Beauregard #2 : Robert Plant, The Kills, La Femme…

Le soleil brille sur Beauregard. Ce n’est pas aujourd’hui que l’on sortira nos bottes spécialement achetées l’an dernier pour la Route du Rock !

DSC_0522 copie

On arrive pour La Femme, ambiance détendue et festive avec le public.

Et là… Robert Plant & The Sensational Space Shifters ! On commence un voyage à travers les sons et les âges : du blues old school aux ambiances électros, l’omniprésence de rythmes et sonorités africaines, le tout dans un rock soutenu dans la pure tradition zeppelinienne. On retrouve cette voix haut perchée, ce basse/batterie solide, ces guitares entre caresses acoustiques et déchirements électriques. Le public de 7 à 77 ans vibre tout entier avec le groupe ! On en revient toujours pas…
La fatigue nous guette mais The Kills entre en scène dans une énergie dévastatrice. Alison Mosshart, survoltée, se déchaine au-dessus du parterre de photographes et le public amassé devant elle.

On rentre, le sourire communicatif de Robert Plant encore ancré sur nos visages.

DSC_0476 copie

DSC_0451 copie

DSC_0368-2 copie

DSC_0572 copie

DSC_0547 copie DSC_0619 copie

DSC_0653 copie

DSC_0659 copie

DSC_0635 copie

Soyez le premier à commenter